Retour en force des néonicotinoïdes : Un Toit Pour Les Abeilles poursuit son combat !


14 août 2020 - 854 vues

Le gouvernement a annoncé jeudi dernier vouloir autoriser un insecticide de la famille des néonicotinoïdes interdit depuis 2018, afin de protéger soi-disant les cultures de betteraves des pucerons verts qui provoquent la jaunisse.
Un insecticide perturbateur endocrinien qui vient de nouveau fragiliser une biodiversité en sursit !


Depuis plus de 10 ans Un Toit Pour Les Abeilles protège les abeilles et soutient la filière apicole française en proposant aux particuliers et entreprises de parrainer des ruches !

Avec près d'une centaine d'apiculteurs partout en France, soutenus à travers le parrainage de ruches, plus de 10 000 ruches installées sur tout le territoire, plus de 70 000 parrains particuliers et 2500 entreprises, Un Toit Pour Les Abeilles poursuit son action de préservation des abeilles 

Chaque année, ce sont en effet 300 000 colonies d’abeilles qui disparaissent en France et qu’il faut reconstituer selon l’UNAF.

  • Pesticides
  • Infections parasitaires (varroas)
  • Frelons asiatiques
  • Monoculture
  • Réchauffement climatique

sont autant de facteurs qui appauvrissent les colonies d’abeilles.

A l’initiative du projet, un homme (un apiculteur)

Créée en 2010 par Régis, apiculteur passionné de Charente-Maritime, Un Toit Pour Les Abeilles œuvre depuis des années pour la préservation de l’abeille domestique. Conscient de la problématique autour de l ’effondrement des colonies d’abeilles et des conséquences sur la filière et sur la biodiversité, il crée un réseau d’apiculteurs. D’abord en local, puis au niveau de la région, Un Toit Pour Les Abeilles est aujourd’hui un réseau national d’apiculteurs.

Un Toit Pour Les Abeilles En quelques chiffres clés

  • + de 100 apiculteurs sur tout le territoire
  • + de 10 000 ruches installées sur toute la France depuis le début de l'initiative
  • 63 291 parrains particuliers
  • 2 231 entreprises marraines
  • 500 000 000 abeilles chouchoutées

Comment ça marche ?

Chacun peut, à son niveau, faire un geste pour sauvegarder les abeilles. A l’instar de la légende du Colibri, chacun peut « faire sa part » !
Le coût du parrainage pour un particuliers débute à 4,50€/mois : il parraine environ 2000 abeilles.
L’entreprise parraine la ruche entière (40 000 abeilles) pour 90€/mois .  https://web.babbler.fr/document/show/retour-en-force-des-neonicotinoides-un-toit-pour-les-abeilles-poursuit-son-combat#/

http://www.leetchi.com/c/radio-cool-direct

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article