Passage en vigilance jaune du tronçon Baïse, Gélise, Gers ce jour


25 janvier 2021 - 410 vues

Par propagation des crues survenues ce week-end sur le Lot, l'Aveyron, la Garonne à Lamagistère et les cours d'eau du Lannemezan, une hausse des niveaux a été observée dimanche soir sur le tronçon de la Garonne marmandaise générant de faibles débordements dans les secteurs de Tonneins et de Marmande où les maximum de crue ont été observés dans la nuit de dimanche à lundi.

Ce matin, après une légère baisse des niveaux, la tendance est à la stabilisation de la hauteur d'eau sur le tronçon et devrait se poursuivre durant la journée.

Sur la Gimone à la station de Gimont, le maximum de la crue a été observé dimanche en milieu d'après-midi à un niveau proche des premiers débordements. La décrue est désormais en cours.

Plus en aval, sur le secteur de Beaumont-de-Lomagne, des débordements localisés sont également observés depuis dimanche en milieu de soirée avec un maximum de crue attendu ce lundi après-midi.

Sur les autres cours d'eau, l'Arrats, la Save et le Touch, les crues formées sont restées non débordantes et se propagent ce lundi jusqu'à la confluence avec la Garonne.

Sur le tronçon Arrats - Gimone - Save - Touch, des prévisions graphiques ont été produites aux stations : Beaumont-de-Lomagne . Sur la Gélise à Mézin, la décrue qui s'était amorcée dimanche après-midi est ralentie en raison des pluies en cours sur ce bassin. Une nouvelle hausse du niveau de la Gélise est constatée se limitant aux premiers débordements.

Sur l'Osse à Vic-Fezensac, la lente décrue qui s'était amorcée dimanche en fin d'après-midi est ralentie en raison des pluies de la nuit de dimanche à lundi. La tendance est désormais à la stabilisation du niveau de la rivière jusqu'à lundi matin. La décrue lente s'amorcera par la suite.

Sur le Gers à Lectoure, des débordements sont toujours observés. La hausse du niveau du Gers dans ce secteur se poursuit lentement avec un maximum attendu lundi matin. Plus à l'aval, la crue se propage ce lundi avec des débordements localisés attendus à Astaffort et Layrac.

Sur la Baïse aval à Nérac et Lavardac, les niveaux connaissent une légère hausse en raison des pluies de la nuit dernière et des réactions constatées plus à l'amont, sans provoquer de débordements. Sur le Lot à Entraygues et à Capdenac, la décrue qui s'était amorcée dimanche après-midi a été ralentie en raison des pluies de la nuit dernière sur ce bassin. Dans ces secteurs, la hausse du niveau du Lot reste possible ce lundi, due aux apports de la Truyère et du Lot amont, avec des niveaux à Entraygues qui devraient rester proches des niveaux de premiers débordements.
Sur le Célé à Bagnac et à Figeac, la décrue qui s'était amorcée dimanche après-midi a été ralentie en raison des pluies de la nuit dernière se rapprochant des premiers débordements.

Ce lundi, la situation de décrue se poursuivra sur la rivière Célé.

Un retour à la normale est envisagé à la carte du lundi 25/01/21 à 10h00 ou à 16h00. Sur le Lot à Bouziès et à Cahors, la lente décrue qui s'était amorcée dimanche en fin d'après-midi a été ralentie en raison des pluies de la nuit de dimanche à lundi. La tendance est désormais à la stabilisation du niveau de la rivière jusqu'à lundi à la mi-journée. Dans ces secteurs, la hausse du niveau du Lot restera possible ce lundi, due aux apports du Lot moyen et du Célé, avec des niveaux à Bouziès et à Cahors qui devraient rester proches des niveaux de premiers débordements.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article