Pass vaccinal, jauges, masques : les meetings politiques et les lieux de culte pas concernés


28 décembre 2021 - 617 vues

« L’exercice du culte d’une part et les activités politiques et électorales d’autre part sont soumises à des dispositions spécifiques dans notre droit constitutionnel qui leur assure une protection encore plus forte, a indiqué Jean Castex en conférence de presse. Il est clair que les mesures que j’ai annoncées ce soir ne concernent pas les meetings politiques compte tenu de cette spécificité. »

Du côté des médecins, cette justification d’assurer le principe démocratique peine à convaincre. « Il est totalement incompréhensible d'imaginer qu'on puisse avoir des dérogations, le virus se fiche de savoir si on est à un meeting politique ou à un concert de musique. Le risque de propagation est exactement le même », a réagi sur LCI, le Pr Djillali Annane, chef du service de réanimation à l'hôpital de Garches. Une incompréhension partagée par l'épidémiologiste Antoine Flahaut. « N’est-ce pas ainsi qu'a débuté la vague en Inde du premier semestre 2021 ? A-t-on la mémoire courte à ce point ? Grands rassemblements = risques de superpropagation », observe-t-il sur Twitter.

Décision n° 2021-828 DC du 9 novembre 2021 

«Les lieux de culte bénéficiant d'une protection constitutionnelle, ils ne sont pas concernés par le passe sanitaire», indiquait Matignon au Figaro le mardi 13 juillet. Le décret d'application du 19 juillet 2021 apporte cependant de nouvelles précisions. LE FIGARO

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article