Les 11 et 12 mai, Bernadette vient à notre rencontre sur la paroisse Sainte Bernadette en Bruilhois


08 mai 2024 - 648 vues

Les 11 et 12 mai, Bernadette vient à notre rencontre sur la paroisse Sainte Bernadette en Bruilhois. Ce pèlerinage des reliques de Bernadette Soubirous, la petite sainte de Lourdes, organisé à travers le diocèse d’Agen, est une invitation à la rejoindre et à prier avec elle.

Bref historique

Le 11 février 1858, Bernadette se rend au rocher de Massabielle, au bord du Gave, pour y ramasser du bois mort. On appelle ce lieu la « tutte aux cochons », tant il est sale et obscur. C’est là que Bernadette entend « comme un coup de vent » et voit alors dans le rocher une Dame, c’est la première apparition. 17 autres suivront, jusqu’au 16 juillet 1858. Elle est alors âgée de 14 ans. A l’âge de 22 ans, Bernadette quitte Lourdes pour vivre sa vocation religieuse au sein de la communauté des Sœurs de la Charité de Nevers. Peu de temps après, elle entre peu à peu dans l’état de malade. Atteinte d’une tumeur à un genou et d’une tuberculose pulmonaire qui la font beaucoup souffrir, elle meurt le 16 avril 1879, à l’âge de 35 ans. Elle est proclamée bienheureuse en 1925, puis sainte en 1933. Son corps est exhumé le 18 avril 1925 pour sa béatification. Il est trouvé intact de toute corruption. On décide alors de le placer dans la chapelle des Sœurs de Nevers où il est toujours visible aujourd’hui. Seuls des fragments de la 5ème et de la 6ème côte sont prélevés et offerts à la vénération des fidèles.

Pourquoi vénérer des reliques ?

Il ne manque pas, de nos jours, des esprits pour railler ce culte comme une piété́ désuète et superstitieuse. Pourtant, le peuple des fidèles ne s’y trompe pas et accourt en masse dès que des reliques sont proposées à sa vénération.

Historiquement, le culte des reliques a commencé́ avec le témoignage des martyrs pour encourager les chrétiens, les associer aux mérites des saints et obtenir leur intercession. La coutume, fort ancienne, de célébrer l’Eucharistie sur le tombeau des martyrs se prolonge en quelque sorte par le fait qu’encore aujourd’hui les autels consacrés contiennent, enchâssées dans la pierre, des reliques de saints.

Quand vous regardez le collier que portait votre grand- mère ou le missel dont elle se servait, ce n’est pas à ces objets que va votre affection, mais à votre grand-mère qu’ils vous rappellent ainsi que tous les bons moments passés avec elle. C’est dans ce comportement humain tout à fait naturel que s’enracine le culte des reliques. «Celui qui est affectionné pour quelqu’un, vénère aussi les choses que cette personne a laissées d’elle-même après sa mort» disait Saint Thomas d’Aquin.

A Cologne, le 18 août 2005, Benoît XVI disait : «En nous invitant à vénérer les restes mortels des martyrs et des saints, l’Église n’oublie pas qu’il s’agit certes de pauvres ossements humains, mais d’ossements qui appartenaient à des personnes visitées par la puissance transcendante de Dieu.»

Pourquoi notre paroisse ?

En 2008, lors de la création de la nouvelle paroisse, celle-ci, après concertation des fidèles, a pris le nom de Sainte Bernadette en Bruilhois. 2008 était l’année où nous fêtions les 150 ans des apparitions de Lourdes. Beaucoup d’églises possèdent une statue de Sainte Bernadette. Estillac détient même une reproduction de la grotte de Massabielle et Sérignac a donné le nom de Bernadette à une de ses cloches, lors de la reconstruction de son clocher tors. De ce fait, Bernadette s’est imposée comme une évidence ! Comme il est ensuite apparu incontournable la venue des reliques dans la seule paroisse qui porte son nom. C’est donc, pour notre paroisse, un privilège extraordinaire dont nous mesurons encore bien peu la résonance. Alors n’hésitons pas à venir passer un moment près d’elle ni même à en parler autour de nous. Nous vous attendons nombreux !

Programme détaillé

Samedi 11 mai

17H00 célébration d’accueil des reliques à Saint Jean Baptiste d’Estillac

18H30 messe anticipée

19H30 procession avec les reliques jusqu’à Saint Jacques de Roquefort

20H00 célébration de la lumière

21H00 départ des reliques pour Sérignac sur Garonne

21H30 chapelet, prière,….

22H00 film sur Bernadette

23H30 Nuit d’adoration

Dimanche 12 mai

09H30 chapelet

10H30 messe dominicale

12H00 repas tiré du sac

14H30 geste de l’eau

15H30 Témoignages et prière pour les vocations

17H00 Au revoir aux reliques

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article