Bien dans ses baskets durant 60 ans : L'Union Sportive Astaffortaise (1936 - 1999)


06 avril 2021 - 858 vues

Fondée en 1936 pour assurer le "développement de l'éducation physique et des sports", l'Union Sportive Astaffortaise a éveillé la passion du basket-ball chez bon nombre d'astaffortais durant plus de six décennies.

Jusqu'à la fin des années 1970, c'est dans le quartier de la rue Tarnac, en plein air, sur la place dite "Madrid" (1), que les équipes se sont entrainées et ont disputé les matches à domicile. Le projet de construction de la salle de sports ne sera effectivement amorcé qu'en 1974, sous le mandat municipal d'André Gardeil.

En 1999, confrontés à des problèmes d'effectifs, les clubs d'Astaffort et de Layrac ont fusionné pour former le B.C.L.A. (2). Ce mariage de raison a logiquement entraîné la dissolution de l'U.S.A., doyenne des associations sportives astaffortaises. Mais le ballon orange est bel et bien resté sous contrôle dans la basse vallée du Gers !

_____

(1) Le nom fait référence aux nombreuses familles espagnoles qui résidaient, jadis, dans ce quartier. La place prendra le nom d'André Molinier, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, pour honorer le receveur des Postes d'Astaffort tué lors des combats du 13 juin 1944.

(2) Basket Club Layrac Astaffort.

Notre photo (collection Anne Aygalenq) :

Prise un jour de match sur le terrain de la place André Molinier, on y voit Jean-Pierre Groussolles shooter entre deux défenseurs. Tout à gauche, François Gardeil est aux aguets. Et sous la tonnelle de la table de marque, on devine Emile Dupéré, le bêret vissé sur la tête.

Le cliché est antérieur aux années 1960 aux début desquelles les vestiaires et la tribune - absents du décor - furent édifiés. @Ville d'Astaffort 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article