Tarn et Garonne : Les conseillers départementaux se sont réunis en séance plénière, mercredi 21 octobre


26 octobre 2020 - 289 vues

Assurer la continuité pédagogique numérique
Afin d'assurer la continuité pédagogique numérique des élèves de 6ème des deux collèges
tarn-et-garonnais classés en Réseau d'Education Prioritaire (Mitterrand de Moissac et O. de
Gouges de Montauban) le Conseil départemental établit une convention avec l'association
Montauban Services qui aura en charge l'accompagnement pour la continuité éducative au
travers de prêt de matériel, d'accompagnement pédagogique et de sensibilisation au
numérique. D'autre part, le Département accorde une subvention de 40 000 € à cette
opération.
JO 2024 : Le département sera une « terre de jeux »
L'assemblée départementale a validé la démarche auprès du comité « Paris 2024 » en vue de
la labellisation du département de Tarn-et-Garonne en qualité de « Terre de jeux 2024 ».
Cette labellisation permettrait à la collectivité de rejoindre la dynamique des Jeux en la
faisant vivre de près aux Tarn-et-Garonnais, de promouvoir les actions réalisées sur le
territoire, et de soutenir les collèges engagés dans la démarche « Génération 2024 » dont
l'objectif est de créer une dynamique des plus jeunes autour des valeurs universelles du
sport.
Ça roule pour les vélo-routes
L'assemblée a approuvée la nouvelle convention de partenariat 2020-2021 pour la
réalisation et la valorisation touristique de la V80 (vélo voie verte - canal des deux mers à
Communiqué de presse 1/2
vélo), associant les Régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie et les départements de Haute-
Garonne, de Gironde, de Lot-et-Garonne, de Tarn-et-Garonne, d'Aude et d'Hérault et le
comité départemental « Charente-Maritime Tourisme.
Elle a également approuvé une convention de préfiguration du comité d'itinéraire pour la
véloroute V87, qui traverse notre département de Vazerac à Montech sur 51 km dont 15
sont déjà aménagés, avec les départements de l'Allier, de la Creuse, de la Corrèze, du Lot et
de la Région Nouvelle Aquitaine. Pour cette opération les 5 départements constituent un
groupement de commandes au travers d'une convention.
Malgré la crise, le Tarn-et-Garonne maintient ses Villes et Villages Fleuris
En raison de la crise sanitaire, seulement 5 départements français ont maintenu leur
concours des villes et villages fleuris. Le Tarn-et-Garonne en fait partie mais cette année le
concours s'est fait sur dossier et c'est après leur étude que le classement a pu être établi.
Malgré ces modalités différentes, le Département peut continuer à soutenir et à récompenser
les communes qui font des efforts pour leur embellissement et leur fleurissement.
Le programme culturel de l'abbaye de Belleperche
L'assemblée départementale a approuvé la programmation culturelle et les animations
prévues pour l'année 2021 à l'abbaye de Belleperche. On peut citer notamment la nuit de
l'abbaye le 29 mai, la soirée « scholae magicae » les 2 et 3 juillet, la représentation de
Hamlet le 31 juillet et les Médiévales du 16 au 19 septembre. Une programmation riche et
diverse, comme d'habitude.
Deux motions pour soutenir l'usine de chaussures ANNIC de Laguépie
En fin de séance deux motions de soutien à l'usine de chaussures ANNIC SAS de Laguépie
ont été adoptées à l'unanimité par l'ensemble des conseillers départementaux. Cette usine est
en proie depuis plusieurs mois à des difficultés de gestion, à tel point que la possibilité de sa
fermeture s'est fait jour dans l'esprit de ses employés. C'est bien pourquoi ils se sont
constitués en comité de direction et qu'ils ont sollicité les élus locaux pour qu'ils leur
apportent leur soutien face à une direction un peu lointaine. Le Président du Conseil
départemental a rapidement adressé un courrier aux ministres concernés afin que l’État soit
très vigilant à propos de l'avenir de cette usine. Et lors de la séance plénière, c'est par le biais
de deux motions que l'ensemble des conseillers départementaux ont exprimé leur inquiétude
quant à une éventuelle fermeture et ont demandé à ce que l’État mette tout en oeuvre afin
d'éviter d'en arriver à une telle extrémité qui serait dramatique pour le bassin d'emploi de
Laguépie.

je soutiens Radio cooldirect  

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article