Lectoure : Point sur la piscine panoramique


26 avril 2024 - 1101 vues

Point sur la piscine panoramique de Lectoure


La municipalité de Lectoure suit avec intérêt le dossier de labélisation de la piscine panoramique au titre de « l’architecture contemporaine remarquable ». Ce classement, s’il est validé par la commission
nationale, permettra, je l’espère, de trouver de nouveaux financements.
La fermeture de la piscine en 2022 a été pour moi une décision très difficile à prendre. Difficile parce que je sais très bien ce qu’elle représente pour nous tous, ce qu’elle apporte en matière d’attractivité scolaire, sociale et touristique. Son état de dégradation inquiétant m’a contraint à prendre cette mesure pour la sécurité des habitants et des baigneurs, jeunes et moins jeunes. Je tiens à réaffirmer solennellement mon engagement et celui de mon équipe à conserver la piscine sur son emplacement actuel, à la rénover et à la rouvrir. C’est pourquoi je suis favorable à sa labélisation comme « Architecture Contemporaine Remarquable ».
Avec mon équipe, nous travaillons depuis 2022 à la réouverture de la piscine. C’est un exercice particulièrement compliqué. L’étude de faisabilité a été faite. Nous avons introduit des demandes de
subvention. Nous avons pris attache avec les services de l’Etat. J’ai accueilli avec mes adjoints, le 15 février dernier, Monsieur le préfet du Gers Laurent Carrié et Madame la sous-préfète de Condom Véronique Moreau. Nous avons échangé sur la réouverture de la piscine. L’Etat est prêt à nous accompagner. La région Occitanie et le Conseil départemental également.
Je comprends les doutes. Je comprends les impatiences. Mais soyons réalistes ! Ce type de projet demande des années de travail et de programmation budgétaire et technique. Je tiens à rassurer tout le
monde de ma détermination totale ainsi que de celle de la majorité municipale : nous allons trouver les fonds qui rendront possible la réouverture de notre piscine panoramique.
Je tiendrai prochainement un point d’information pour communiquer sur nos avancées et sur les dossiers de demandes en cours. J’ai besoin d’un élan collectif, d’une union résolue et sincère pour la réouverture de la piscine.
La piscine ne doit pas être une arme politique ni un tremplin pour des ambitions politiques. Le travail de chacune et de chacun peut contribuer à cette réussite.
Lectourois et Lectouroises, je compte sur votre compréhension et sur votre soutien, il s’agit de notre bien commun.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article