LA PRESSE GERSOISE ANCIENNE DISPONIBLE EN LIGNE


08 avril 2024 - 1353 vues

Grâce à un partenariat ambitieux avec la Bibliothèque nationale de France et Occitanie Livre et Lecture, les Archives départementales du Gers numérisent et mettent en ligne progressivement la presse locale ancienne.

Il ne sera bientôt plus nécessaire de se déplacer aux Archives départementales pour consulter les titres de la presse gersoise ancienne les plus emblématiques. L’institution patrimoniale et culturelle s’est en effet lancée dans une opération de numérisation et de mise en ligne ambitieuse, en partenariat avec Occitanie Livre et Lecture et la Bibliothèque nationale de France qui finance 50 % du projet.

« On l’ignore souvent mais les Archives départementales renferment une bibliothèque patrimoniale très riche, composée entre autres des journaux publiés et diffusés dans le département et la région depuis la Révolution française », rappelle leur directeur, Pascal Geneste.

Depuis 2021, les Archives départementales ont entrepris de numériser certains titres de presse, en commençant par ceux qui représentent un régime politique ou une période historique significative. Ce travail fastidieux concerne aujourd’hui plus de 80 000 pages. Pour Pascal Geneste, il présente un triple intérêt : « La numérisation de la presse ancienne permet d’abord de mieux la conserver en évitant les manipulations délicates en raison des formats et des supports souvent fragiles ; elle permet ensuite d’y donner un accès facilité depuis n’importe quel ordinateur disposant d’un accès internet ; elle offre enfin des possibilités variées de valorisation par une population demandeuse, notamment les enseignants et les scolaires qui peuvent s’en servir facilement – ce sont des sources faciles à lire – pour illustrer des exposés par exemple ».

Dans certains collèges, le Département contribue à développer des résidences de journalistes pour permettre aux jeunes de mieux décrypter l’information. « Avec la presse ancienne accessible en ligne, les formations au journalisme trouveront matière à de multiples exemples du traitement de l’information à différentes périodes historiques. Sa lecture permet en outre de se replonger dans l’histoire nationale mais aussi – et surtout ! – dans l’histoire locale, celle du département, du canton, voire de la commune, dans tous ses aspects, politiques, économiques et sociaux, à travers les chroniques judiciaires, culturelles ou sportives avec, parfois, des illustrations... Et que dire des publicités et de leur évolution ! » indique Pascal Geneste qui précise que « les XIXe et XXe siècles correspondent vraiment au développement de la presse écrite. Avec la loi de 1881 sur la liberté de la presse, qui fait encore date aujourd’hui, les débats sont devenus très riches et la vie des Gersois peut être aisément reconstituée à travers les articles publiés. Dans la dernière exposition Le coq à l’âme. Le rugby gersois au XXe siècle présentée par les Archives départementales, il a bien été montré le rôle important joué localement par la presse dans la démocratisation et la diffusion du rugby avant la Première Guerre mondiale. En outre, cette presse constitue souvent une source unique d’informations pour tout ce qui relève de la sphère privée. »

Au niveau régional, l’édition toulousaine de La Dépêche est en ligne depuis quelques années pour la période 1875-1944. Au niveau gersois, elle est désormais complétée par des titres symboliques qui représentent bien les opinions de l’époque : « le bonapartisme qui, avec des titres comme Courrier du Gers et La Voix du Peuple animés par les Cassagnac, a survécu tardivement, jusqu’aux années trente ; et le courant républicain avec L’Avenir des Auscitains David et Lissagaray ».

Site internet des Archives départementales du Gers : www.archives32.fr, rubrique « Périodiques en ligne ».

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article